Omsk, premier arrêt

0

octobre 30, 2014 par leussestucru

Omsk, aux portes de la Sibérie

 

Omsk est notre premier arrêt sur le trajet du transsibérien. Omsk est aussi une bien grande ville sans grand intérêt au premier abord…

Pourquoi s’arrêter à Omsk dans ce cas ?

Pour la simple et bonne raison qu’on ne voulait pas faire Moscou – Irkoutsk en une seule fois. Moscou/ Irkoutsk c’est quatre jours de train, de nouilles déshydratées, de bouleaux et c’est traverser la Russie sans vraiment essayer de voir ce qu’il y a au milieu.

On restera deux jours chez Gregory, un couchsurfeur vraiment gentil, passionné par le vélo et la Thaïlande. Il part d’ailleurs dans trois semaines combiner ces deux passions en rejoignant la Thaïlande en vélo et en six mois ! Il devrait traverser le Kazakhstan, l’Ouzbékistan puis la Chine pour enfin arriver en Thaïlande.

En vrai c’est un peu un grand malade parce que l’hiver arrive à grand pas ici et que sur son chemin il y a des énormes montagnes. En tout cas ça fait rêver et on lui souhaite toute la chance possible dans cette belle expédition.

C’est rigolo de voir une personne exactement dans la même situation que nous quelques mois plus tôt, en train de réfléchir avec quelle tente et quels vêtements partir…

En deux petites journées, on a visité la ville et on s’aperçoit encore que c’est très agréable de découvrir une ville (même une ville sans grand intérêt) avec quelqu’un qui y vit et la connait.

la cathédrale de la Dormition de la Vierge

la cathédrale de la Dormition de la Vierge

On visite la plus grosse église qui est plutôt jolie. On en profite pour rester dix minutes à regarder la messe orthodoxe. On voit deux des trois statues de Lénine, la sculpture plaque d’égout (première photo que vous verrez en tapant Omsk sur Google, nous on a bien aimé) puis il finit par nous emmener dans un salon de thé préféré tout rose et tout kitch avec que des vieilles dedans. Comme quoi les russes sont bien loin de l’image qu’on leur donne en France.

DSC02403DSC02379


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au retour on profite d’une balade sur les quais et des petites plages qui donne sur le fleuve. Il y a pas mal d’endroits sauvages plutôt jolis au bord du fleuve qui permettent de se balader tranquillement et d’oublier le trafic de la ville.

près du fleuve

près du fleuve

Tout ce petit article pour dire qu’Omsk n’est pas une ville très attrayante, a priori Kazan ou Tomsk sont des escales plus sympathiques, mais qu’on a bien aimé s’y balader et y rencontrer Gregory avec qui on a pu avoir de belles conversations et en découvrir plus sur sa ville, sa culture et son pays.

toujours sur les quais

toujours sur les quais

Ah et aussi: On est en Sibérie ! Et ça c’est cool ! :D

Clément

 


0 commentaire »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

On est à Lyon :) !! Depuis le 16/12/2015 !! On est à la bourre sur nos articles mais pour sûr, ils finiront par se montrer !!!

N'hésitez pas à cliquer sur la carte ci-dessous pour avoir un meilleur aperçu de notre parcours!